Comment je sais si ça me va ?

Choisir un vêtement dans le commerce… pas bien compliqué. Souvent, ça se passe comme ça : On rentre dans le magasin, l’œil est attiré par une forme, une couleur, on file en cabine essayer le dit vêtement. On aime, alors on achète. On n’aime pas, on le remet en rayon avec ses copains. A aucun moment on analyse. On ne cherche pas à comprendre ce qui nous plaît ou ce qui ne nous plaît pas; ce qui nous va ou ne nous va pas. C’est pourtant ce qui est important de faire . C’est lors d’un  cours avec (entre autre) Anne-Sophie que nous est venue cette conclusion. Lorsqu’on coud, on aime un modèle, un tissu mais il arrive parfois qu’une fois sur nous cela ne nous plaise pas. C’est relativement frustrant, du temps de perdu, du tissu utilisé et un billet déboursé pour conclure à une déception.
Il m’est arrivé à plusieurs reprise qu’on me demande comment je faisais pour savoir que ça allait aller… Il y a l’expérience ça c’est certain, du moins juste pour l’association patron-tissu. La capacité à imaginer le vêtement fini dans telle ou telle matière / couleur / motif … Tout ça, promis, ça s’acquiert avec le temps !

Connaître sa morphologie peut aider :

A = Haut du corps plus menu que le bas. 
“On essaiera de mettre le haut du corps en avant et donc d’accentuer sur le buste et les épaules.”

V = Epaules et buste plus important que hanches et bassin.
“On insistera sur la taille, et évitera les dos nageur, bustier… ce qui mettrait l’accent sur les haut du corps.”

H = Haut du corps égal au bas du corps et taille peu marquée.
“Des coupes droites et des décolletés plongeants.”

O = Taille légèrement marquée, des formes harmonieuse.
“Du noir ou des couleurs sombres pour amincir la silhouette.”

X = Buste et Hanches identique et taille marquée.
“Quasiment tout lui va, ne vous cachez pas derrière des vêtements trop amples.” 

Vous remarquez que des phrases sont entre guillemets … C’est ce qu’on lira dans les magazines… Et vraiment cela ne me plaît pas du tout.  Certes, certaines coupes de vêtements nous mettrons plus ou moins en valeurs, ok ; mais rien ne nous oblige à suivre tout ce qui est dit.

Le plus intéressant à faire, je crois, est d’analyser les vêtements. Allez dans un ou différents magasins. Prenez plusieurs vêtements et accessoires certains qui vous plaisent par leur forme, d’autres par leur matière, couleurs, motif… Filez en cabine, essayez, prenez vous en photo si cela vous chante. Surtout, prenez le temps de regarder le vêtement et de l’analyser, (la forme ok mais pas la couleur ou inversement / le volant ici serait mieux 2cm plus bas ou plus haut / etc etc …) de comprendre ce qui vous va et vous plait, ce qui vous plait mais ne vous va pas et ce qui définitivement ne vous plait pas et ne vous va pas ! Vous verrez alors qu’un vêtement qui d’après les critères (sur le papier donc) vous va, n’est pas forcément celui qui vous plait et encore moi celui qui vous fera vous sentir bien. N’hésitez pas a essayer ce top qui vous fait de l’oeil avec un pantalon droit ou un slim ou une coupe mum … rentré dans le pantalon ou pas, ceinturé ou pas et j’en passe, un rien peu faire un tout !

Entre nous, le plus important est de se sentir bien dans ses vêtements !

Il m’arrive parfois de croiser des personnes au look bien affirmé. Je me souviendrais toujours de cette femme, pas très grande, sortant de sa grosse voiture et allant à la boulangerie. Le crâne presque à nu, des bottines à talons hauts (de là où j’étais j’aurais dit du 15cm !) un pantalon un peu chino oversize roulé à la cheville pour faire voir la chaussure et un genre de coupe vent chic, le tout noir. Je me suis dit “wouhaou” alors je ne suis pas certaine que ce soit un look qui me convienne mais pour autant cela m’a donné l’impression d’une femme forte et sûre d’elle et je l’ai trouvé magnifique. Et peut-être bien que sur le papier ce ne sont pas des formes qui lui vont, mais elle les portait si bien que cela lui allait !

Vous voulez le secret ? Pour moi c’est un fameux mélange de ce qui nous plait et ce qui nous va mais surtout des vêtements et des chaussures dans lesquels on est bien, dans lesquels on se sent bien suivant l’humeur du jour.

Chaque corps est unique, chaque personne est unique; et l’avantage de coudre ses vêtements c’est qu’ils le sont eux aussi !

Tags: No tags

3 Responses

Répondre à Kati Annuler la réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *